SOPHIE BÉNÉVOLE A LYON

Comment as-tu connu l’association La Cloche ?

Il y a quelques temps, je suis allée faire mes courses à Franprix. Au moment de payer avec ma carte, on m'a proposé l'arrondi solidaire pour Le Carillon. J’ai demandé au caissier du Franprix ce que c’était et il m’a expliqué dans les grandes lignes que l’association travaille auprès des personnes sans domicile. Du coup, ça m’a intéressée et ça m’a donné envie d’aller un peu plus loin car le sujet des personnes sans domicile est un sujet qui me touche.

Pourquoi as-tu voulu devenir bénévole à La Cloche ?

J’ai voulu être bénévole parce que je trouve que l’approche est assez innovante. Je viens d’un secteur social plus classique et le fait que des dynamiques se créent entre des personnes sans domicile, des commerçants et des habitants est nouveau dans l’approche. C’est cela qui m’a donné envie : ces dynamiques où on essaie de faire un peu autrement, et où chaque citoyen et tous ceux qui le veulent peuvent s’impliquer.

Quel est ton avis sur le bénévolat que tu as pu faire au sein de La Cloche ?

Ce qui est intéressant  c’est qu’il y a des choses très différentes, que ce soit la sensibilisation dans les écoles, aller vers les commerçants, aller directement faire des maraudes auprès des gens qui sont à la rue, c’est très varié et donc c’est intéressant de pouvoir choisir. 

Le fin mot de l'histoire, c'est que nous avons retrouvé Antoine, le caissier du Franprix qui a su informer Sophie sur les actions menées par La Cloche et qui lui a donné envie de devenir bénévole. Nous le remercions chaleureusement ainsi que le reste de l'équipe du Franprix, situé au 50 boulevard des Belges, 69006.